Press "Enter" to skip to content

Democratic Republic of the Congo: République Démocratique du Congo: UNHCR Mise a Jour Intermediaire (1 – 15 janvier 2019)

Source: UN High Commissioner for Refugees
Country: Angola, Burundi, Central African Republic, Democratic Republic of the Congo, Rwanda, South Sudan

Ce document fournit une mise à jour intermédiaire sur les principaux évènements ayant lieu entre la publication mensuelle des rapports opérationnels du HCR

Réfugiés

  • Au cours de la première moitié de janvier, plus de 200 arrivées en provenance de la République centrafricaine (RCA) ont été rapportées à Ndu, Province du Bas-Uele, par la Direction Générale de Migration (DGM). Selon la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR), qui s’est rendue dans la zone, il s’agit de réfugiés ayant fui une seconde fois, après avoir tenté de retourner en RCA, mais s’étant vus obligés de revenir en RDC compte tenu du conflit. Le HCR confirme qu’une majorité d’entre eux possède déjà des certificats de réfugié, mais il y a un besoin de confirmer leur nombre. La situation sécuritaire en RCA fait craindre de nouveaux afflux; le HCR effectue des missions de surveillance dans la zone.

  • Le rapatriement volontaire des réfugiés rwandais a repris, avec 53 rapatriés depuis les provinces du Nord et du Sud-Kivu entre le 1 er et le 15 janvier.

  • Au camp de Lusenda, Province du Sud-Kivu, 2.881 kits de cuisine ont été distribués à des ménages de réfugiés burundais (8.789 personnes), soit 71% du total prévu. Les distributions continueront selon la disponibilité des articles ménagers essentiels (AME), afin de servir tous les réfugiés éligibles réinstallés à Lusenda en 2015.

  • 3.173 préservatifs masculins ont été distribués aux réfugiés centrafricains au camp de Mole par ADES, partenaire du HCR, dans le cadre de la lutte contre le VIH / SIDA.

  • Des parcelles de terrain individuelles ont été attribuées à 470 ménages de réfugiés burundais (sur un total de 522), qui avaient été relocalisés vers le site de Mulongwe en août et septembre 2018. 100 ménages ont déjà commencé à construire des abris sur ces parcelles.

  • Le paludisme a été la maladie la plus répandue parmi les réfugiés sud-soudanais et burundais en RDC. Au total, 554 cas de paludisme ont été enregistrés parmi les réfugiés sud-soudanais dans les sites de Biringi et de Meri, et le paludisme a été à l’origine de 50% des consultations médicales parmi les réfugiés burundais. Il y a un besoin de fournir davantage de moustiquaires, combinées à de la sensibilisation quant à leur utilisation.

READ  Sudan: WFP Sudan Country Brief, October 2018

Personnes Déplacées Internes (PDI)

  • Des affrontements survenus à deux endroits de la Province de l’Ituri ont entraîné le déplacement d’environ 6.400 personnes, du territoire de Djugu vers le territoire de Mahagi, selon le monitoring de protection du HCR. Au Sud-Kivu, des combats ont entraîné des déplacements dans les plaines de Ruzizi et le haut plateau d’Uvira.

  • Le HCR est alarmé par les violences sexuelles et basées sur le genre (VBG) perpétrées dans le territoire de Rutshuru, Province du Nord-Kivu. Parmi les 683 enlèvements survenus dans le territoire en 2018, 359 victimes étaient des femmes et 290 ont été violées. Le HCR suit la situation de près et travaille sur la prévention et la réponse aux VBG.

  • Avec le financement du HCR, l’ONG HelpAge a réhabilité sept écoles primaires situées entre Kamonia et Kamako, dans la province du Kasaï. Plus de 3.000 élèves fréquentent ces écoles, dont des déplacés internes, des retournés, des enfants congolais expulsés d’Angola et des enfants des communautés d’accueil. La majorité d’entre eux fréquentent une école à Kamako, où des centaines de milliers de personnes sont arrivées après avoir été expulsées d’Angola depuis octobre 2018. Autrefois en mauvais état, et faites de bâtons et de feuilles, les écoles disposent désormais de toitures métalliques, de portes et de structures en bâche.

  • Un projet d’abris est en cours dans des villages de retour autour de Kalemie, Province du Tanganyika. 600 bénéficiaires ont été identifiés et ont reçu des outils pour fabriquer des briques en pisé, qui serviront à construction d’abris. Le projet, mis en œuvre par AIRD, partenaire du HCR, encourage les méthodes de construction locales.

READ  Central African Republic: Looking back - what has the PSC decided?

[source: https://reliefweb.int/report/democratic-republic-congo/r-publique-d-mocratique-du-congo-unhcr-mise-jour-intermediaire-1-15]

Mission News Theme by Compete Themes.